Véhicules utilitaires sur chenilles Série GTV

Vehicule-utilitaire-Gilbert-GTV-tracked-vehicle.1

La Série GTV consiste en des véhicules sur chenilles multi-usages qui servent pour le transport de personnel, d’équipement et le surfaçage de sentiers ou toutes autres applications hors route. Équipé de chenilles en caoutchouc, le GTV performe exceptionnellement bien dans toutes les conditions. Il s’agit du véhicule idéal pour le transport d’équipe de travail vers des sites de travail hors route. La Série GTV peut transporter de 3 à 7 personnes et a une capacité de chargement de 5000 livres. Il offre une vitesse de pointe de 38 km/h.

Caractéristiques et avantages :

traction

Traction

La longueur et l’empattement du châssis permettent une stabilité optimale et un maximum de traction ce qui rend le véhicule utilitaire sur chenilles Gilbert imbattable sur les sentiers sinueux et les pentes abruptes. Le profil en V de la chenille offre une excellente traction et prévient le dérapage latéral.

Flottaison maximale

Les chenilles en caoutchouc d’une largeur de 30 pouces assurent à la Série GTV un appui constant au sol offrant pour flottaison exceptionnelle et une pression minimale au sol.

Traction parallèle

Le concept Gilbert à deux chenilles permet aux chenilles de fonctionner en parallèle 100% du temps ce qui maximise la traction et permet d’affronter les sentiers les plus exigeants !

Confort de l’opérateur

L’entraînement par pignons internes et les chenilles en caoutchouc, combinées à un système de suspension individuel de haute performance sur les roues tandems, fournissent un roulement en douceur pour un confort maximum de l’opérateur pendant des heures et des heures.

Utilisation 4 saisons

La Série GTV fonctionne sans glissière pour une application toutes saisons.

 

Système de direction

Le système unique de direction hydraulique sur chenilles offre une agilité maximale en utilisant le volant. Seulement sollicité en cas de besoin pour diriger, le système offre des avantages énormes en termes de fiabilité, en coûts d’opérations et augmente la longévité du groupe motopropulseur en comparaison avec des machines purement hydrostatiques.